Livraison Gratuite 

0

Votre panier est vide

L’importance de la préparation physique chez les Sportifs

L’importance de la préparation physique chez les Sportifs

La préparation physique a vraiment pris son envol à la fin des années 1990 avec l’officialisation du métier de préparateur physique. Les italiens et les anglo-saxons ont été les premiers à introduire dans les clubs des préparateurs physiques.

La préparation physique commence par l’analyse des exigences de la discipline sportive. Il sera dans un premier temps important de recueillir des données qui correspondront à l’effort à fournir en compétition notamment :

  • Durée de l’effort
  • Distance parcourue
  • Vitesse
  • Accélération
  • Nombre d’actions intenses
  • Fréquence cardiaque
  • Dépense énergétique…

A partir de ces données on pourra établir un ordre de priorité des qualités physiques telles que :

  • Endurance
  • Force
  • Vitesse
  • Coordination
  • Souplesse

A développer en relation avec la discipline pratiquée.

Les exigences de la pratique du sport de haut niveau font de la préparation physique un facteur de performances essentiel.

Pratiquer un sport nécessite un fort engagement physique et les mieux préparés auront les meilleures performances possibles. Ainsi l’augmentation de ses capacités physiques est un aspect obligatoire et primordial dans tous les sports.

Qu’est-ce que la préparation physique

La préparation physique générale est l’ensemble organisé et hiérarchisé des procédures d’entrainement sportif, entrainements qui visent au développement et a l’utilisation des qualités du sportif. Elle doit apparaitre de façon permanente aux différents niveaux de l’entrainement sportif et se mettre au service des aspects technico-tactiques prioritaires de l’activité pratiquée.

La préparation physique générale est constituée de petits exercices qui ont plusieurs visées :

  • Pour parfaire son échauffement avec une séance de fractionné
  • Le renforcement musculaire
  • La coordination, bas et haut du corps
  • L’amélioration de la foulée en la rendant plus dynamique mais aussi plus économique, permettant de faire un effort similaire tout en dépensant moins d’énergie.

La préparation physique vise principalement l’entretien de 3 qualités de base :

  • L’endurance
  • La puissance
  • L’adresse

Une formation physique complète ne peut ignorer l’une ou l’autre de ces trois capacités. On distingue également 4 sous-compétences tel que :

  • L ’agilité
  • La coordination
  • L’équilibre
  • La précision

Concernant l’endurance celle-ci peut être cardio-vasculaire ou musculaire permettant de répéter un effort de façon fréquente. Quant à la puissance c’est le produit de la force et de la vitesse.

Les 2 types de préparation physique

La préparation physique a pour objectif de servir la discipline pratiquée par le sportif. Celle-ci permet de développer ses qualités physiques et ainsi optimiser ses performances. Elle intervient également dans la prévention des blessures et la récupération.
Il existe 2 grands types de préparation physique :

  • La préparation physique générale :

Elle sert avant tout au développement et l’harmonisation des qualités physiques générales, dans le cadre d’un travail préparatoire général ou extensif. La préparation physique peut être commune à plusieurs sports. L’objectif est d’augmenter les différentes capacités du corps : endurance, force, gainage, renforcement. Cette étape intervient généralement durant la présaison.

  • La préparation physique spécifique :

Les sportifs l’utilisent surtout lors d’une phase précompétitive ou compétitive. Ce travail doit leur permettre d’acquérir une condition physique optimale. Elle fait suite à la préparation générale. Son objectif est d’affiner son entrainement pour produire les meilleures performances possibles. La préparation générale est alors fortement diminuée voire supprimée en fonction des besoins spécifiques de l’athlète et du stade de préparation auquel il se trouve.

Pourquoi une bonne préparation physique impacte les performances

La préparation physique est un processus qui influe sur le développement et l’optimisation des qualités physiques du sportif. Elle permet de préserver l’intégrité physique de l’athlète d’un point de vue musculaire ou articulaire donc de prévenir le risque de blessure.

Une bonne préparation physique a pour objectif l’amélioration des performances de l’athlète tout en développant son potentiel physique.

  • L’endurance:

L’endurance et les ressources cardio-vasculaires sont sollicitées lorsque les deux tiers des muscles sont utilisés. La course à pied est en général le sport privilégier mais d’autres pratiques de cardio-training telles que le rameur ou le vélo sont également recommandes. Durant ces exercices, l’utilisation d’un masque d’entrainement permettra d’entrainer vos muscles pulmonaires pour travailler et améliorer votre endurance et respiration. Ce dispositif d’entrainement vous aidera à travailler l’un des muscles le plus important chez le sportif : le muscle respiratoire.

  •  La puissance:

La puissance est le produit de la force par la vitesse, ce qui justifie l’utilisation de la musculation en préparation physique quel que soit le sport pratiqué. On mettra simplement d’avantage l’accent sur la dominante vitesse si les qualités d’explosivités sont utiles à la performance dans la pratique du sport pratiqué. Le fitness est une pratique de musculation sans charge ou avec charges légères qui vise la tonicité, la forme et l’apparence physique. Elle sera principalement choisie en préparation physique si l’on souhaite développer la vitesse et explosivités. En revanche le cross fit vise un développement général permettant l’amélioration : endurance cardio-vasculaire, endurance musculaire, vitesse, force, souplesse, précision, équilibre, agilité, puissance et coordination. Au cours de ces activités, un appareil tel que notre sangle de suspension pro est l’outil idéal étant devenue la référence de l’entrainement en suspension et adapté a tout type de population ou objectif. Facile à utiliser et transporter, c’est l’outil indispensable et qui vous accompagnera de partout, pour votre entrainement au quotidien

  • L’adresse :

L’adresse peut être spécifiquement développée mais elle est le plus souvent perfectionnée dans la pratique des techniques sportives vécues en compétition. Elle est toujours personnalisée car elle dépend du niveau et de de l’objectif de l’athlète. Chaque sportif en fonction de son sport et niveau devra adapter ses méthodes de travail dans un but d’atteindre l’objectif souhaitée. Notre roue multifonction abdominale vous permettra de travailler facilement différentes parties de votre corps. Cibler certains muscles pour un travail isolé, précis et rapide.

Le concept de la préparation physique

Il n’y a pas de préparation physique type mais il y a des préparations physiques. Chaque athlète en fonction de son niveau et de son sport préparera sa préparation physique dans un but précis. Cependant voici quelques exercices que SIFUSPORT préconise pour une préparation physique générale à réaliser chez soi. Ces exercices peuvent être réalisés en intérieur, chez soi le soir ou le matin. Il s’agira d’exercices de gainage, abdominaux, pompes… Ils permettent de maintenir les acquis durant toute la durée de la saison.

  • Gainage sur les 4 faces :

Par séries de 30 secondes pour commencer et progressivement venir à 1 minute. Nous recommandons 3 séries de 30 secondes à 1 minute. Pour ajouter de la difficulté, l’appuis peut se faire avec un bras et une jambe relevée.

1) Appuis sur les avants bras face au sol

2) Appuis sur le côté en utilisant l’avant-bras gauche

3) Appuis sur le côté en utilisant l’avant-bras droit

  • La Chaise :

Faire cet exercice par série de 3 x 30 secondes en augmentant progressivement pour venir a 1 minute

1) Adosse contre un mur, se tenir en position a l’équerre comme si vous étiez assis sur une chaise. Cet exercice est très bon pour les cuisses, permettant de travailler en particulier les quadriceps par un travail statique. 

  • Les Pompes :

Nous recommandons pour débuter 3 séries de 20 pompes. Vous avez également la possibilité de rendre le mouvement plus abordable en laissant les genoux au sol. 

1) Face au sol bras et corps tendu, effectuez des mouvements de montée et descente.

  • Les demis squats :

Faire 3 séries de 10 à augmenter progressivement lors des semaines

1) Jambes légèrement écartées, mettre les bras a l’horizontal. Descendre lentement le bassin à hauteur des genoux, le buste droit et légèrement penché sur l’avant. Idéal pour travailler les jambes mais également pour favoriser la croissance musculaire a l’échelle du corps

  • Saut à la corde :

3 séries d’une minute en augmentant progressivement le temps en fonction des séances.

  • Étirements :

30 secondes d’étirement statiques par muscle.

A la suite de cette séance d’entrainement une série d’étirement s’avère indispensable pour une bonne récupération.

Conclusion

Nous avons pu voir qu’il existe plusieurs types de préparation physique et que celle-ci varie en fonction des besoins de l’athlètes. Il n’y a pas une méthode idéale mais des façons d’aborder la préparation physique. Sur du court terme ou du long terme, la pratique sportive sans préparation physique au préalable vous conduira à coup sûr vers une baisse plus ou moins importante de performance et augmentera le risque de blessure.
La préparation physique générale cherche à développer les qualités physiques servant de socle, notamment la capacité aérobie ou la capacité de production de force. La préparation physique spécifique cherche à développer les qualités propres à la spécialité sportive. Les qualités physiques :

  • Endurance
  • Force
  • Vitesse
  • Coordination
  • Souplesse

Sont à développer en relation avec la discipline pratiquée.

Dans un premier temps, une analyse des exigences de la discipline doit être réalisées pour ensuite adapter les entrainements dans un but de travail spécifique.
A partir de ces données on pourra établir un ordre de priorité des qualités physiques à développer en relation avec l’objectif à atteindre. Ce développement passera par le testing des performances du sportif ou du joueur puis de la programmation et planification de la préparation physique, de ces qualités, en tenant compte de l’individualisation des charges de travail de chaque athlète ou joueur.

Ainsi le travail général et spécifique pourra contenir des exercices propres à votre activité sportive.
Si vous avez besoin d’être plus endurant, plus fort, plus souple ou si vous avez le besoin d’augmenter votre vitesse sur de courtes distances, de démarrer plus vite alors il vous faut mettre en place en ensemble d’exercices spécifiques vous permettant de progresser dans ce sens.

Il est donc primordial de mettre en place un programme d’entrainement en fonction des exigences de la discipline sportive tout en prenant en considération les performances du sportif et l’objectif à atteindre, dans un but d’optimiser les performances et de limiter les risques de blessures.

Bon entrainement



Lire l'article

Le dopage un sujet tabou dans le milieu du sport

Le dopage un sujet tabou dans le milieu du sport

Le dopage est un problème complexe et très controversé, qui semble être née en même temps que les premières compétitions sportives. L’investissement de capitaux importants et la soif de performance et de réussite mène-t-elle au dopage ?
L'importance de l'alimentation dans le Sport

L'importance de l'alimentation dans le Sport

Chez les sportifs, l’alimentation doit couvrir les besoins liés aux grandes dépenses d’énergie et apporter tous les nutriments dont l’organisme a besoin pour performer et récupérer.